MONDE AMAZIGH

Des centaines de milliers de personnes ont défilé lors de la marche « Akal » contre la spoliation des terres dans la région du Souss

La ville de Casablanca, capitale économique du Maroc, a connu, l’après-midi du 25 novembre 2018/2968, une gigantesque marche de protestation qui a vu la participation de centaines de milliers de citoyens de différents âges et catégories sociales, appartenant, dans leur majorité, à la région du Souss. Ont également participé à la marche des associations et des instances civiles amazighes, en ...

Lire la suite...

Les associations amazighes de la diaspora soutiennent la manifestation d’Akal de Casablanca

Communiqué contre la spoliation des terres et les agressions commises contre les populations amazighs au Maroc La crise que connaît la paysannerie dans le sud du Maroc (Haut-Atlas, Anti-Atlas et Sud-Est) par les effets des sécheresses et de l’immigration est aujourd’hui accentuée par une politique publique préjudiciable à l’écosystème et aux populations. Des centaines d’hectares sont rendus inexploitables par les activités ...

Lire la suite...

A cause de la dénomination du « Maghreb arabe », « Le Monde Amazigh » interpelle de nouveau le directeur de « France 24 » en Tunisie

Le directeur des chaines télévisées France 24, Marc SAIKALI, a été embarrassé lorsque l’éditeur de journal « Le Monde Amazigh », Rachid Raha, l’a interrogé à propos la poursuite de l’utilisation et de la persistance de la chaîne française du terme « Maghreb arabe » à chaque fois qu’elle aborde des sujets liés aux pays de l’Afrique du Nord. Devant plus de 500 journalistes ...

Lire la suite...

BMCE BANK OF AFRICA REMPORTE LE PRIX DE LA «BANQUE AFRICAINE DE L’ANNÉE 2018»

Le Groupe BMCE Bank of Africa a remporté le prestigieux trophée de la «Banque Africaine de l’Année 2018» décerné par l’agence de médias et de notation Leaders League lors du forum AIFA -Africa Investment Forum & Awards-, qui s’est tenu le 8 novembre à Paris. Le prix de la «Banque Africaine de l’année» récompense la banque africaine ayant le positionnement ...

Lire la suite...

La télévision très «préhistorique» du Maroc

Dr. Mohamed CHTATOU Il y a quelques années de cela, feu Larbi Messari, journaliste, directeur de journal et ancien Ministre de la Communication avait déclaré à la presse que les Marocains sont des « immigrés audiovisuels », parce qu’ils passent la plupart de leur temps à regarder les télévisions étrangères, surtout depuis l’avènement du numérique. Ce comportement dénote clairement la lassitude du ...

Lire la suite...

CP BMCE Bank Of Africa_ Elu Service Client de l’année Maroc 2019

BMCE Bank Of Africa remporte le titre «Élu Service Client de l’Année Maroc 2019» dans la catégorie Banque, pour la deuxième année consécutive,  indique vendredi 26/10/2018 un communiqué de la banque. BMCE Bank Of Africa a obtenu le prestigieux titre «Élu Service Client de l’année Maroc 2019». Une distinction qui vient souligner l’excellence du Service Client et traduire l’engagement fort de ...

Lire la suite...

Le Centre Jacques-Berque : Appel à projets 2019

Appel à projets 2019 Etudiant.e.s. de Master, Doctorant.e.s, Post-doctorant.e.s, Chercheur.e.s Centre Jacques Berque pour les Etudes en Sciences Humaines et Sociales Maroc, Mauritanie Date limite d’envoi des candidatures: 30 novembre 2018 Le Centre Jacques-Berque pour les études en sciences humaines et sociales (USR 3136), situé à Rabat, Maroc, est sous cotutelle du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) ...

Lire la suite...

LE «JURASSIC PARK» POLITIQUE DU MAROC

Dr. Mohamed CHTATOU Il va sans dire que le Maroc est un pays millénaire pourvu de grandes traditions, de vieilles et solides institutions politiques et étatiques et de riches cultures. En somme, un grand pays dont la superficie, il y a quelques siècles de cela, s’étendait, sur un axe nord-sud, de Tlemcen jusqu’au fleuve Sénégal et, sur un axe ouest-est, ...

Lire la suite...

Non à l’instrumentalisation de la mémoire de Lounès Matoub

Déclaration La mémoire de Lounès Matoub appartient au peuple kabyle et amazigh ! Le pouvoir d’Alger prévoit de récupérer la mémoire de Matoub Lounès en sponsorisant un musée qui lui serait dédié dans son propre village en Kabylie, et de surcroît dans sa maison qui serait annexée à ce projet. Voilà vingt ans qu’il a été assassiné, certainement parce qu’il ...

Lire la suite...