Le Festival Issni N’Ourgh International du Film Amazighe lève le voile sur la composition du jury de la 12ème édition

Dans le cadre de la 12ème édition du Festival Issni N’Ourgh International du Film Amazighe (FINIFA), qui sera organisée, en partenariat avec Le Conseil Communal d’Agadir et l’Institut  Royal de la Culture Amazighe, et avec le soutien du Conseil Régional de Souss Massa, au côté du Centre Cinématographique Marocain (CCM),  du 05 au 09 Avril 2019 à  Agadir ; une panoplie de films sera des nôtre lors de ladite édition étalée sur deux catégories majeures à savoir,  le long-métrage (documentaires et fiction), le court-métrage (documentaires  et fiction).

Des figures emblématiques du cinéma d’auteur, des cinéastes audacieux, des artistes et des acteurs talentueux  constituent le jury du FINIFA au titre de cette édition.

A la tête du jury du long-métrage le professeure-chercheure en sociologie « Fadma Ait Mous » aux côtés des réalisateurs « Christos Dimas », « Iiazid khodja », et « Alissa Descotes-Toyosaki », et le chercheur – dramaturge « Ahmed Zahid ».

Le poète artiste « Larbi Zeggane » Alias Kamal HAMADI présidera le jury du court-métrage, avec à ses côtés le réalisateur « Djamel Hacene AIT IFTENE », et les acteurs « Tariq Amhamed Mohammed EISAY MADI », « Tassadit Mandi », et « Yousra Tarik ».

Ces talents singuliers du cinéma, de l’art et de la culture tous azimuts, qui proviennent des  quatre coins du monde et qui représentent des sensibilités et des univers artistiques divers, et qui ont une réputation incontournable en matière de leur exigence à l’écran, seront chargées de départager les 26 films en compétition et de  décerner les prix Issni N’Ourgh au titre de l’année 2019.  Leur verdict sera rendu lors de la soirée de clôture du Festival le 09 Avril.

Signé, Rachid MOUTCHOU

Directeur du Festival Issni N’ourgh
International du Film Amazighe

Lire Aussi...

Un livre sur les stars de la chanson du Moyen Atlas : Les Inoubliables d’Abdelmalek Hamzaoui

«Les inoubliables. Les maîtres de l’Art Amazighe» que vient de publier M. Abdelmalek Hamzaoui, est ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *