Dounia Productions s’illustre au 7ème festival Cannes Corporate Media & TV Awards

remise-du-dauphin-cannes-13oct16La société de production Dounia Productions s’est une fois encore distinguée lors du 7ème festival Cannes Corporate Media & TV Awards en remportant un Dauphin d’Argent pour le film documentaire «A travers les vallées en fleurs», lors de la dernière remise des prix de cette importante compétition internationale.

Le Cannes Corporate Media & TV Awards, dont la dernière édition s’est tenue les 12 et 13 octobre 2016, récompense les meilleurs films corporate, téléfilms et films à Cannes, pôle incontournable de l’industrie internationale du film et ville légendaire des long métrages et des films publicitaires.

Depuis sa fondation en 2010, ce festival est actuellement leader mondial des films corporate, succès fondé sur la qualité des soumissions, la renommée des membres de son jury, réunissant entre autres des lauréats d’Emmys ou d’Oscars, ainsi que des participants venant de tous les continents.

Pour son édition 2016, le concours a reçu un nombre record de 1 000 inscriptions parmi lesquelles un total de 177 productions a été récompensé avec les prestigieux TrophéesDauphins d’Or, d’Argent et Noir.

Les gagnants des Cannes Corporate Media & TV Awards ont été révélés lors d’une magnifique cérémonie avec Diner de Gala le jeudi 13 octobre au Palm Beach Cannes. Presque 300 invités sont venus du monde entier pour participer à la cérémonie.

C’est dans la prestigieuse catégorie Ethnologie et Sociologie que le film « A travers les vallées en fleurs » a été récompensé. Il s’agit là du second volet de la série documentaire « Musiques et Danses Amazighes » dédiée la culture originale des populations de l’Atlas marocain, produite par Dounia productions et réalisée par la cinéaste Farida Belyazid.

«Notre souhait à Farida et moi était de faire connaître et partager la richesse de notre patrimoine et en particulier notre belle culture Amazighe, aussi bien au Maroc qu’à l’étranger. Nous sommes donc très heureuses que notre film ait été apprécié, reconnu et primé par un jury international, a affirmé Mlle Dounia Benjelloun-Mezian, fondatrice de Dounia Productions. Je tiens surtout à féliciter toute l’équipe ainsi que toutes les personnes qui ont contribué à la réalisation de ce film, sans oublier les artistes et les musiciens qui nous ont si généreusement confié l’héritage de leur art, que nous avons fièrement porté au delà de nos frontières ».

«Ce prix est, pour moi, le couronnement d’un travail fait dans des conditions de production optimales, une équipe extraordinaires et des acteurs fabuleux, tous heureux de donner à connaître un patrimoine d’une richesse inouïe. Que du bonheur en somme ! » a par ailleurs déclaré Mme Farida Benlyazid.

photo-jaquette-filmCe documentaire, ayant nécessité de longs mois de préparation et de tournage, immerge le spectateur dans un des grands moments de l’année culturelle amazighe ou berbère: le festival de musique Ahidous, qui se tient chaque été à Aïn Leuh, petite localité de la province d’Ifrane. Cette rencontre ancestrale est rythmée par les chants et les danses des nombreuses troupes, qui célèbrent par la voix et par le geste les moments importants de la vie. A travers les vallées fleuries, de Tsiwant à Ouarzazate en passant par Tounfit, le film nous invite à suivre ces femmes et ces hommes, qui par la symbolique de leurs chorégraphies collectives singulières, partagent et font perdurer l’histoire amazighe à travers des codes gestuels éternels…

Cette distinction au Cannes Corporate Media & TV Awards récompense une passion de longue date au service de la valorisation de la culture marocaine authentique, dont l’expression la plus visible se trouve dans la culture amazighe de l’Atlas marocain. Sauvegarder ce patrimoine exceptionnel de trois millénaires de poésie, de musique et de danse est un enjeu essentiel et constitue un investissement artistique et humain important.

Forte de son expérience nationale et internationale, Dounia Productions s’est spécialisée dans la mise en avant de la multiplicité et de la richesse de nos civilisations à travers des productions de qualité répondant aux standards internationaux.

A propos de Dounia Productions

Dounia Productions est une société de production marocaine fondée en 1986 par Mlle Dounia Benjelloun-Mezian. Diplômée de l’Université Américaine, Mlle Benjelloun est reconnue pour son approche esthétique et son regard complice reflétant les différentes coutumes et arts de vivre de nos sociétés.

Elle compte à son actif plusieurs films publicitaires et documentaires, notamment «Le Grand Voyage d’Ibn Battuta» réalisé en IMAX et le dernier film institutionnel de BMCE Bank of Africa «Rêvons d’un Nouveau Monde». Ce dernier, réalisé par Juan Solanas, a reçu deux prix en 2015 à l’US International Film & Video Festival de Los Angeles: la «Caméra d’or» pour sa Cinématographie et sa Réalisation ainsi que l’«Ecran d’argent» récompensant la Musique originale. Il a également été nominé au «Best of Festival», prix consacrant le meilleur des 1 000 films en compétition.

Au cours du même festival, le documentaire «Les petits maestros» a remporte cinq «Certificats d’Excellence Créative» pour sa Cinématographie, sa Réalisation, sa Musique, son Montage et dans la catégorie Documentaire.

Dounia Productions avait déjà été récompensée en 2013 au festival de Cannes Corporate Media & TV Awards d’un Dauphin d’Or dans la catégorie Education pour son film «L’école de la Palmeraie» réalisé par Jacques Renoir.

A propos de Farida Benlyazid

Diplômée en Lettres Modernes option Cinéma de l’Université Paris VIII, Farida Benlyazid intègre en 1975 l’Ecole Supérieure d’Etudes Cinématographiques de Paris. Elle réalise en 1979 un premier documentaire pour FR3, «Identité de femme». Elle explore cette thématique et porte la voix des femmes à travers toute sa carrière.

Auteure de plusieurs scénarios, elle réalise et produit également de nombreux longs-métrages. Farida Benlyazid travaille aussi pour la télévision et réalise plusieurs téléfilms à succès : «Nia taghleb» (2000), «El Boukma» (2001) et «Secret de famille» (2009). A partir de 2013, elle travaille sur la série documentaire «Cultures et Musiques Amazighes» produit par Dounia productions concrétisée par six films: «Initiation à la musique amazighe», «A travers les vallées en fleurs», «Musique amazighe d’hier et d’aujourd’hui», «Les femmes dans la musique amazighe», «Les petits maestros», «Noces amazighes dans la vallée d’Anergui».

Légende photo:

Le prix Dauphin d’Argent pour le meilleur film dans la catégorie Ethnologie et Sociologie est remis à Mlle Dounia Benjelloun, fondatrice de Dounia Production, et à Mme Farida Belyazid, réalisatrice, par M. Alexander V. Kammel, directeur et fondateur du festival Cannes Corporate Media & TV Awards.

Lien des films de la série «Cultures et Musiques Amazighes»

A travers les vallées en fleurs : https://youtu.be/msy0Pypea3E

Noces amazighes dans la vallée d’Anergui : https://youtu.be/uDwQacWWR6w

Les petits maestros : https://youtu.be/TiOAm8lGNQc

Les femmes dans la musique amazighe : https://youtu.be/d5W-lDk7–4

Lire Aussi...

Les Amazighs de la diaspora et leur(s) identité(s) entre revendications légitimes et dérives terroristes

Les amazighs de la diaspora, en Europe et ailleurs, n’échappent pas au problème identitaire. L’assimilation ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *