BRéVES

Le Haut Représentant de l’Union Européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité répond aux Amazighs d’Europe et assure que la Libye reste une priorité de l’agenda de l’UE

Les ONGs Amazighs d’Europe qui avaient interpellé les autorités européenne sur la dramatique question de guerre civile libyenne ont reçu une réponse de la part de la diplomatie européenne.

Le Haut Représentant de l’Union Européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, à travers Mme.  Rosamaria GILI, de la division Maghreb, affirme que la Libye reste une priorité de  l’agenda de l’Union Européenne. Elle ajoute que la détermination de l’UE et les efforts soutenus de la communauté internationale finiront par mettre fin aux souffrances du peuple libyen et rétablir une Libye stable, sûre et prospère.

Ci- joins la  la traduction de son contenu en français:

Cher Monsieur / Madame,

Merci pour votre message du 19 mai, où vous partagez vos préoccupations concernant la situation en Libye et son impact sur la région méditerranéenne élargie. (http://amadalamazigh.press.ma/fr/les-amazighs-deurope-demandent-a-lunion-europeenne-dassumer-leurs-responsabilites-et-de-se-preoccuper-du-drame-libyen/).

Nous sommes d’accord sur la nécessité pour l’Union européenne de soutenir le retour de la Libye à la paix et à la stabilité, en particulier en mettant en œuvre le processus de Berlin dirigé par l’ONU. Soyez rassurés que la Libye reste une priorité de l’agenda de l’UE et que nous sommes déterminés à jouer un rôle important pour parvenir à une issue pacifique à la transition libyenne grâce à un processus politique inclusif qui tienne compte des voix de tous les Libyens.

L’UE a été activement impliquée dans le processus de Berlin et nous continuons d’exhorter tous les acteurs libyens, internationaux et régionaux concernés à œuvrer pour un retour aux négociations politiques comme seule solution à la crise en Libye.

Par des déclarations au nom des États membres, l’UE a demandé à plusieurs reprises la fin des combats et la reprise des pourparlers militaires 5 + 5 dirigés par l’ONU à Genève sur un cessez-le-feu total. Nous poursuivons nos efforts en nous adressant à tous les interlocuteurs possibles et en prenant des mesures concrètes telles que le lancement de la nouvelle opération militaire lrini de l’UE.

Pour s’assurer que la Libye est mieux équipée pour faire face à la pandémie de coronavirus, l’UE a révisé ses programmes de coopération afin de réaffecter près de 100 millions d’euros en faveur du système de santé et d’accroître la résilience de sa population.

Nous espérons que ces points prouvent la force de la contribution de l’UE dans ces circonstances difficiles pour la Libye. Notre détermination et les efforts soutenus de la communauté internationale finiront par mettre fin aux souffrances du peuple libyen et rétablir une Libye stable, sûre et prospère.

Sincèrement vôtre,
Rosamaria Gili

 

Lire Aussi...

Exclusivité: BMCE EuroServices lance la 1ère application mobile marocaine pour le transfert d’argent en ligne depuis l’Europe

Dans le cadre des solutions innovantes proposées à ses clients, BMCE EuroServices lance en exclusivité ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *