Publication de L’IRCAM: Créativité féminine dans les espaces culturels amazighes

Créativité féminine dans les espaces culturels amazighes est un ouvrage collectif, ( 177 pages).  Il est le fruit des actes des journées d’etudes organisées par le Centre des Etudes Anthropologiques et Sociologiques de l’Institut Royal de la Culture Amazighe, les 20 et 21 décembre 2018, sous la coordination de M. Hammou BELGHAZI, Série : Colloques et séminaire- N°69

Dans l’aire civilisationnel amazighe, divers travaux de recherche sont dédiés à la femme en tant que dépositaire d’une bonne partie du legs socioculturel ancestral cependant la créativité féminine de toute sorte semble, à de rares exceptions près, être laissée dans l’ombre.  Aussi le présent ouvrage, fruit d’une rencontre d’échange interdisciplinaire, vise non seulement à contribuer à la reconnaissance réelle et à la valorisation effective du savoir-faire créatif des femmes amazighes, mais aussi et surtout à donner un coup de fouet à leurs méthodes de travail centenaires et pourquoi pas à s’en inspirer, à l’instar de certains créateurs de renom international.

Edité par le Centre des Etudes Anthropologiques et Sociologiques, cet ouvrage englobe plusieurs interventions traitant des apports des femmes dans les différents domaines de production culturelle amazighe, à savoir :

  • Du patrimoine immatériel féminin amazighe : saisons, mois et étoiles   (Fatima Ez-Zahra Benkhallouq).
  • Ecriture féminine et subversion dans le roman Askwti n tlkkawt de Fadma Farras(Larbi Moumouch).
  • Le costume des femmes à Ida Ou Kensous (Anti-Atlas central) El Khatir Aboulkacem-Afulay.
  • Le tapis des Ayt Ouaouzguit : une création féminine aux couleurs de la terre (Fatima Zahra Oufara).
  • L’illusion artistique. Un aspect de la créativité des tisseuses amazighes (Hammou Belghazià)
  • Les tisserandes amazighes : génie artisanal, créativité et autonomisation (Mohamed Zahir).
  • Esprit créatif des guérisseuses dans l’Anti-Atlas occidental. Aspects médical, social et culturel (Mbark Wanaim).
  • Le cheminement de la musicienne amazighe Hindi Zahra, Mohamed Oubenal.
  • Sémiologie du discours symbolique dans les créations matérielles de la femme  amazighes, Khadija BELMOUDEN.
  • Le corps féminin et la créativité artistique dans le Moyen Atlas. Le cas de  » chikhates  » Khadija BETSAAID

OUATAB Meryam

Lire Aussi...

Les Amazighs demandent au président sudafricain de traduire les ‘‘généraux algériens’’ devant la CPI

Monsieur Matamela Cyril Ramaphosa, Président de la République d’Afrique du Sud, Objet : demande de traduire les ‘‘généraux ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *