Rachid Raha dénonce la discrimination à l’encontre de la presse autochtone à la nouvelle Chef de la Délégation de la Commission Européenne au Maroc

Excellence Madame Patricia Pilar LLOMBART CUSSAC

Ambassadeur et Chef de la Délégation de la Commission Européenne au Maroc

Objet : Félicitations, discrimination de la presse autochtone et droits des Amazighs

Excellence,

Premièrement nous tenons à manifester nos vives félicitations pour votre récente nomination en tant qu’Ambassadeur et Chef de la Délégation de la Commission Européenne au Royaume du Maroc, et à cette occasion, nous vous souhaitons la bienvenue et plein du succès et de la réussite de votre mission diplomatique.

Deuxièmement, je tiens à vous informer qu’hier lundi 18 janvier, notre équipe de presse autochtone du journal «Le Monde Amazigh» et «www.amadalamazigh.press.ma» a été victime d’un acte incompréhensible du racisme délibérée de la part du Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb à Rabat et de l’Agence Nationale de Lutte contre l’Analphabétisme, empêchée de couvrir les travaux du premier séminaire accompagnant la mise en place de «l’Institut de Formation aux Métiers de l’Alphabétisation (IFMA), et qui compte avec l’appui financier déterminant de l’Union Européenne. Nous croyons que cela reviendrait à ma constructive critique du précédent gouvernement d’exploiter vos subventions européennes en faveur du prosélytisme religieux et du salafisme islamiste. Je vous joins ladite lettre de protestation envoyée aux eurodéputés le 11 mars 2019/2969.

En effet, cet attitude de discrimination est carrément inacceptable au moment où les Nations Unies et l’UNESCO lance la Décennie Internationale des langues autochtones 2022-2032.

Troisièmement, du fait que la loi organique n ° 26.16, concernant la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe est entrée officiellement en vigueur, et publiée dans le Bulletin Officiel sous le N° 6816 le 26 septembre 2019, nous vous prions de bien vouloir inclure la langue amazighe dans tous les programmes et conventions bilatérales entre l’Union Européenne et le Royaume du Maroc.

En vous souhaitant une bonne et heureuse année amazighe 2972 et dans l’attente de bien vouloir traduire en amazighe et d’écrire en graphie tifinagh vos écriteaux et vos plaques de signalisation de votre ambassade, veuillez agréer, Excellence, nos salutations les plus distinguées,

Signé : Rachid RAHA – Président de l’Assemblée Mondiale Amazighe

Ci joint lettre aux Eurodéputées et Eurodéputés du Parlement Européen

Comment l’Union Européenne contribue à la radicalisation des jeunes au Maroc?

Lire Aussi...

La matérialisation du caractère officiel de la langue amazighe en débat dans la Chambre des Conseillers

La Chambre des Conseillers vient d’organiser une conférence-débat sous le thème : »Le processus de mise ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.