OPINIONS

Les Berghouatas, ces Amazighs vilipendés et oubliés de l’histoire du Maroc

Du milieu du 8ème siècle jusqu’au milieu du 11ème siècle au moins, un peuple berbère connu sous le nom de Berghouata a vécu de façon de plus en plus inconfortable à la périphérie occidentale de l’Afrique du Nord. L’histoire arabe médiévale les dépeint d’une manière qui montre une ambivalence croissante à l’égard de leurs pratiques religieuses distinctives, ce qui a ...

Lire la suite...

Activisme politique des Imazighens du Maroc

Le drapeau amazigh est composé de trois bandes verticales de largeur égale, chacune d’une couleur différente, et au centre une seule lettre de Tifinagh, le yaz. Chaque élément de ce drapeau symbolise un aspect essentiel de la culture amazighe : Le bleu de la première bande est représentatif de la mer Méditerranée, également connue comme la frontière nord de la ...

Lire la suite...

La Poésie, la Chanson et la Danse en tant que Marqueurs Forts de l’Identité Amazighe

Les conquérants, les colonisateurs et autres puissances étrangères qui, à des degrés divers, ont tenté de renverser et de remodeler l’identité amazighe, ont influencé le peuple amazigh d’Afrique du Nord et du Sahel dans l’expression culturelle et la liberté de préserver une identité unique. En raison du besoin inhérent d’être reconnu comme humain, unique et précieux, les Amazighs utilisent différentes ...

Lire la suite...

MATOUB LOUNES, ÉTERNEL VIVANT

Commémoration du 22 ème anniversaire de l’assassinat de Matoub Lounès. A chaque activité qu’ils organisent et dans ses communiqués, le Mouvement Culturel Estudiantin Amazighe et les activistes Amazighes au Maroc commencent par s’incliner devant la mémoire du « Rebelle », Matoub Lounès, le Martyre de la cause et du combat amazighe en Algérie et en Afrique du nord. Le poète ...

Lire la suite...

La secte gauchiste: les rites d’initiation

La majorité des personnes amazighes qui sont passées par la faculté il y a des décennies se souviennent certainement du processus d’embrigadement dont ils furent l’objet de la part de la secte gauchiste, pour en faire des aliénés et des déracinés qui renient et combattent leur identité. Secte qui porte plusieurs dénominations : « qaâidiste », « marxiste-léniniste » « ...

Lire la suite...

Le tapis amazigh: identité, création, art et histoire

Introduction Les Amazighs vivent au Maroc depuis plus de cinq millénaires.[i] L’origine du tissage des tapis par les populations amazighes remonte lui aussi à plusieurs millénaires. Le tapis amazigh est emblématique de la culture, ces tapis sont fabriqués à la main par des femmes, leurs motifs et leurs significations font partie d’une tradition très ancienne.[ii] Le tissu filé à la ...

Lire la suite...

Niger-Azawagh: agir pendant qu’il est encore temps !

Abdoulah ATTAYOUB

L’attaque du camp des réfugiés, d’Intikane (département de Tillia) est venue nous rappeler que peu de choses avancent dans la mise en place d’un dispositif sécuritaire adapté à la menace qui pèse sur les populations de l’Azawagh. En dépit du vol de plusieurs centaines d’ovins et de bovins, il y a quelques mois et la multiplication d’actes de banditisme, dans ...

Lire la suite...

La grande escroquerie de la gauche marocaine: Les porteurs d’eau de l’arabo-baâthisme

Cet article est largement inspiré de celui de mon ami Mohamed Boudhan, intitulé en arabe «Al khidlan al abadi li al yassar al maghribi» que j’ai traduit ainsi: «La grande escroquerie de la gauche marocaine», en y ajoutant un sous-titre: «Les porteurs d’eau de l’arabo-baâthisme». J’ai tenté d’en faire une synthèse, avec des ajouts personnels, pour les lecteurs francophones en ...

Lire la suite...