OPINIONS

La grande escroquerie de la gauche marocaine: Les porteurs d’eau de l’arabo-baâthisme

Cet article est largement inspiré de celui de mon ami Mohamed Boudhan, intitulé en arabe «Al khidlan al abadi li al yassar al maghribi» que j’ai traduit ainsi: «La grande escroquerie de la gauche marocaine», en y ajoutant un sous-titre: «Les porteurs d’eau de l’arabo-baâthisme». J’ai tenté d’en faire une synthèse, avec des ajouts personnels, pour les lecteurs francophones en ...

Lire la suite...

Hommage au Regretté Chanteur et Poète Idir

Un autre monument de la chanson amazigh d’expression Kabyle, vient de tirer physiquement sa révérence de ce qui est appelé le monde des vivants. Son extinction laisse en nous un vide, non pas uniquement à sa famille et à ses proches, mais à tous ceux qui l’ont approchés de près ou de loin, même parmi ceux qui ne le portaient ...

Lire la suite...

L’Afrique face au COVID-19

Les gouvernements africains face à la pandémie De nombreux pays africains étaient mal préparés pour faire face à l’épidémie d’Ebola qui a éclaté en 2014, et COVID-19 présente un danger bien plus grave car il peut se propager de manière exponentielle, y compris par l’intermédiaire de porteurs asymptomatiques, alors que les gouvernements africains restent limités par la faiblesse des systèmes ...

Lire la suite...

Idir, l’icône de la culture amazighe et le chantre du multiculturalisme tire sa révérence

“Il n’y a pas de meilleure façon d’appartenir à un peuple que d’écrire dans sa langue“. Heinrich Böll, écrivain allemand (1917 – 1985) Le chanteur algérien Hamid Cheriet, plus connu sous le nom d’Idir, s’est éteint en France à l’âge de 70 ans. L’infatigable champion des cultures kabyle et amazighe est mort d’une maladie pulmonaire. Idir est devenu internationalement célèbre ...

Lire la suite...

Le monde post-pandémie

Vivre ces moments inhabituels et difficiles invite à une réflexion sérieuse sur des questions importantes et existentielles. Nous nous posons tous les mêmes questions fondamentales : Comment allons-nous nous en sortir, et à quoi ressemblera le monde après la COVID-19 ? Je ne peux pas m’empêcher de voir COVID-19 comme un exercice d’incendie pour les futurs défis mondiaux. Serons-nous mieux ...

Lire la suite...

Les femmes amazighes, gardiennes de la langue et de la culture

Introduction Le paysage de la politique linguistique de l’arabe littéraire et du tamazight, ayant des racines dans les politiques du colonialisme français, a abouti au rejet délibéré par le gouvernement marocain de la responsabilité de la préservation culturelle, laissant la tâche à la société amazighe. Comme les Imazighens eux-mêmes doivent maintenir leur langue et leur culture face à sa sous-représentation ...

Lire la suite...

RELÂCHEMENT – Coronavirus ‘’COVID 19’’ –

le journal ‘’ El Watan’’ du 23 04.20, seul quotidien disponible dans toute une zone d’Alger centre, rapporte certains propos relatifs à l’apparition de nouveaux foyers et de mise à mal de ce qui est entreprit pour combattre ce dangereux ennemi invisible et insaisissable du fait du relâchement constaté au sein de la population. Dans ce cas, comment voulons-nous endiguer ...

Lire la suite...

Niger: que se passe-t-il dans la région de Tillabéry?

Vingt-cinq ans après la signature des accords de paix de Ouagadougou, quels changements ? Aujourd’hui, 24 avril, est la date anniversaire de la signature des accords de paix entre des organisations politico-militaires et l’État du Niger en 1995 à Ouagadougou (Burkina Faso). Naguère, la commémoration de cette date, dénommée fête de la Concorde nationale, permettait de faire le point sur ...

Lire la suite...

L’Amazighe .. ou le déluge

La situation politique, organisationnelle et civile  du mouvement Amazighe s’est dramatiquement transformée en acteur à un humble consommateur de l’événement. Cadrage : Cette réflexion est encadrée par des éléments phares: Premièrement: le laps de 9 ans depuis le mouvement du 20 février; Deuxièmement: la clôture des batailles législatives concernant la question des lois organiques relatives à l’Amazighe après leur publication au ...

Lire la suite...