Amnay signe son nouvel opus «ANZUL BLUES»

Une jeune voix engagée et innovante venant tout droit de la vallée des roses du Sud-est marocain, Kelaat M’gouna, Amnay a ainsi choisi de renouer les liens avec le grand public en produisant son nouvel opus intitulé «ANZUL BLUES ». Fidèle à sa démarche créatrice et à sa touche artistique singulière, le chanteur a toujours porté la voix de l’émancipation de la chanson amazighe.

Ses inspirations sont multiples, Amnay puise ses chansons dans l’héritage oral amazighe, dans ses rythmes, ses mélodies traditionnelles et historiques de l’art de l’« Ahidouss » ; tout en y ajoutant une touche de modernité avec dublues. « ANZUL BLUES » reprend en effet différents poèmes hérités d’une culture profonde et variée et du vécu de l’homme et de la femme amazighs.

Par ailleurs, les mélodies de cette chanson reprennent tantôt l’art du «Timnadin» et tantôt celui du Blues à influence africaine.

«J’ai choisi la musique et le chant pour faire connaître la culture amazighe ici et ailleurs. C’est une fierté ! Or, le renouveau de la musique amazighe, tout en gardant ses spécificités historiques et son authenticité, lui donnera un nouveau souffle, et rapprochera les jeunes de plusieurs arts comme « Ahidouss » et «Timnadin» ». », confie l’artiste. Et d’ajouter : « il faut que la musique amazighe puisse suivre le rythme et se moderniser en étant constamment enrichie. Incontestablement, ceci l’aidera à prendre ce nouveau souffle pour plus de popularité, spécialement chez les jeunes ».

Amnay est l’un des artistes pionniers dans l’émancipation et la modernisation de la chanson amazighe. Il a entamé sa carrière artistique il y a quinze ans. L’artiste compte à son actif quatre albums et des participations artistiques locales, régionales, nationales et internationales dans des pays comme la Suisse, la France, l’Algérie, la Tunisie et les États Unis.

Lire Aussi...

Michael Peyron, The Berbers of Morocco: A History of Resistance

Michael Peyron, The Berbers of Morocco. A History of Resistance, London & New York, I. ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *