Des Amazighs reçus au parlement catalan

Une délégation de l’Assemblée Mondiale Amazighe, composé par son président Rachid Raha, sa présidente déléguée pour le Maroc, Mme. Amina Ibnou-Cheikh et la présidente déléguée Salwa Gharbi, a été reçue par la présidente du parlement de la Catalogne, Mme. Laura Borràs i Castanyer, ce vendredi matin 5 novembre.

La délégation amazighe a exposé la question de la reconnaissance des responsabilités de l’État espagnol et réparation des dommages résultant de l’utilisation des armes chimiques lors de la Guerre du Rif et elle a demandé le soutien de parti Junts Per Catalunya.

La présidente Laura Borràs a promis de faciliter un opportun rendez-vous pour la semaine prochaine avec certains députés de Junts Per Catalunya à las Cortes de Madrid, pour que les responsables de l’ONG amazighe leurs offrent plus de détails à propos de la reconnaissance des responsabilités de l’État espagnol pour ses affreuses et inhumaines actions militaires de l’armée coloniale du régime espagnole contre les populations civiles de la région du Rif.

Et pour rappel, l’Assemblée Mondiale Amazighe avait déjà envoyé au chef de l’Etat, le roi d’Espagne Felipe VI, le 12 Février 2015 une correspondance dont l’objet d’une reconnaissance officielle de la responsabilité de l’Etat espagnol dans les campagnes militaires contre la population civile dans la Guerre du Rif et que celui-ci avait répondu en Juin 2015 que le message a été transmis au ministère des Affaires étrangères et de la coopération espagnole parce qu’il est le plus qualifié en termes de mandat pour l’étude de ce dossier. Et la délégation amazighe se déplace à Madrid et va essayer de nouveau interpeller le nouveau ministre socialiste des affaires étrangères afin de répondre aux légitimes revendications des Amazighs et de respecter les consignes royales du chef de l’Etat espagnol.

Lire Aussi...

BANK OF AFRICA étoffe les services de sa banque en ligne par l’épargne

Dans la continuité de sa stratégie de digitalisation des produits et services bancaires, dont le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *