Journée mondiale de la liberté de la presse 2021: « L’information comme bien public – 30 ans de la Déclaration de Windhoek »

À l’occasion du 30e anniversaire de la Déclaration de Windhoek, le lien historique établi entre la liberté de rechercher, de communiquer et de recevoir des informations et la notion de bien public reste aussi pertinent qu’il l’était au moment de sa signature. Le thème de cette Journée mondiale de la liberté de la presse, « Promouvoir l’information en tant que bien public », est un appel à renouveler l’engagement mondial en faveur de la liberté d’expression, de la liberté de la presse et de la liberté d’information, tout en reconnaissant les nouveaux défis économiques auxquels est confronté le secteur des médias, le rôle de gardien des sociétés Internet et leur besoin d’une plus grande transparence, ainsi que la nécessité de renforcer les capacités du public en matière de maîtrise des médias et de l’information dans le monde entier.

La promotion de l’information en tant que bien public est nécessaire pour « mieux reconstruire » dans le monde post-COVID. C’est une valeur qui soutient fortement l’objectif de développement durable des Nations Unies de faire progresser « l’accès du public à l’information et aux libertés fondamentales » (SDG 16.10). Elle constitue également le nouveau contexte normatif pour mettre en avant le journalisme libre, pluraliste et indépendant comme un tremplin pour le progrès.

Le 3 mai sert à rappeler aux gouvernements la nécessité de respecter leur engagement en faveur de la liberté de la presse et constitue également une journée de réflexion pour les professionnels des médias sur les questions relatives à la liberté de la presse et à l’éthique professionnelle. Tout aussi importante, la Journée mondiale de la liberté de la presse est une journée de soutien aux médias qui sont des cibles pour la restriction ou l’abolition de la liberté de la presse. C’est aussi une journée de commémoration pour les journalistes qui ont perdu la vie dans la poursuite d’une histoire.

Source : UNESCO

Lire Aussi...

Exclusivité: BMCE EuroServices lance la 1ère application mobile marocaine pour le transfert d’argent en ligne depuis l’Europe

Dans le cadre des solutions innovantes proposées à ses clients, BMCE EuroServices lance en exclusivité ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *