La BERD et BANK OF AFRICA scellent un accord dans la finance durable

La Banque Européenne de Reconstruction et de Développement (BERD) et BANK OF AFRICA- BMCE GROUP ont signé, jeudi à Marrakech, un accord de coopération technique afin d’élaborer un cadre de finance durable en faveur d’émissions obligataires vertes, sociales et durables.

À l’occasion de la 31ème Assemblée annuelle de la BERD et du Forum des affaires, tenus à Marrakech du 10 au 12 mai, la BERD et BANK OF AFRICA ont signé un accord de coopération technique afin de coopérer et d’élaborer un cadre de financement social, durable et vert pour BANK OF AFRICA, avant sa première émission d’obligations sociales.

Le Maroc dispose d’un cadre et d’infrastructures juridiques et réglementaires relativement développés pour ses marchés de capitaux. Cependant, la pandémie de COVID-19 a soulevé de nouvelles difficultés économiques et sociales, qu’il est possible de résoudre au moyen de nouveaux instruments sur les marchés de capitaux permettant d’associer la finance verte à des thématiques sociales plus larges.

La demande des investisseurs et institutions financières pour ce type d’instruments est croissante.
Néanmoins, la part de ce marché obligataire ne représente que 27 % des émissions sur les marchés émergents. «Aider les institutions financières marocaines à mettre en place des cadres qui accélèrent les émissions d’obligations sociales et durables dans la région permettra à ces institutions d’attirer une base d’investisseurs plus large et plus diversifiée et aura un impact sur le pays en finançant des projets portant une dimension sociale et écologique».

« Grâce à ce soutien à BANK OF AFRICA, la BERD renforcera les marchés de capitaux marocains et facilitera l’émergence d’un secteur financier durable et résilient. Elle ouvre aussi la voie à une réitération de cette expérience par d’autres institutions financières locales, à l’origine d’un changement dans le secteur visant à appuyer et à intensifier les émissions d’obligations comprenant une dimension verte et sociale».

L’assistance technique prévue comprendra une analyse visant à recenser les principaux axes d’améliorations en terme de capacités, ressources, actifs et processus de BANK OF AFRICA eu égard à des normes reconnues relatives aux obligations vertes, sociales et durables. La BERD collaborera avec BOA afin d’élaborer un plan d’action pour adopter et mettre en œuvre un cadre de finance durable, en vue d’émettre ce type d’obligations.

«L’ambition de BANK OF AFRICA est constante d’offrir des solutions innovantes de financement aux défis auxquels est confronté le secteur privé en Afrique, en particulier les PME, notamment ceux liés au climat et au genre», souligne Monsieur Brahim Benjelloun Touimi, Administrateur Directeur Général du groupe BANK OF AFRICA.

BANK OF AFRICA est une banque commerciale universelle présente au Maroc depuis 1959 et cotée à la Bourse de Casablanca. Présente dans 32 pays, elle bénéficie d’un réseau bien ancré en Afrique, en Europe et en Asie.

Lire Aussi...

Le Maroc, pays du multiculturalisme

Un regard sur le programme USAID Dakira Le but du programme Dakira de l’USAID est ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.