La Fondation « Mohamed Ali Ag Tahar Al-Ansari » soutient l’intégrité territoriale du Maroc

La Fondation Mohamed Ali Ag Tahar Al-Ansari a été informée des déclarations irresponsables faites par le colonel Hussein Mokhtar Gao, commandant de la région militaire occidentale de l’Azawad à l’encontre du royaume frère du Maroc et à son unité nationale, après que les Forces armées royales se soient déplacées pour sécuriser le passage de la frontière de Guerguerate avec la Mauritanie et avoir réussi à dégager des groupes armés de Polisario.

La Fondation Mohamed Ag Taher Al-Ansari affirme que les déclarations attribuées au responsable susmentionné ne représentent en aucun cas les positions des habitants de la région de l’Azawad et de ses dirigeants, qui ont toujours été et ont toujours soutenu le Royaume du Maroc et son unité territoriale, car le royaume a été  toujours aux côtés du peuple Azawadi et il l’a soutenu dans toutes les circonstances qu’il a traversées.

La Fondation condamne également les moqueries envers les Amazighs de la part de la personne susmentionnée, en les qualifiant de « chlouhs » et confirme que le peuple Azawadi, comme tous les peuples d’Afrique du Nord, sont des peuples amazighs avec une histoire et une civilisation communes, profondément ancrée dans l’histoire de la région.

La Fondation Mohamed Ali Ag Taher Al-Ansari renouvelle son plein soutien au Royaume du Maroc dans ses démarches pour assurer la sécurité et la stabilité de ses frontières au sud du Sahara marocain, ainsi qu’elle renouvelle son soutien à l’intégrité territoriale du Royaume frère du Maroc et répudie toute attaque du Maroc et de son unité nationale.

La Fondation affirme que le Royaume frère du Maroc a soutenu les préoccupations du peuple Azwadi, contrairement au reste d’autres pays voisins, et nous n’avons vu que du bien et de la bienveillance de leur part, et notre morale exige de rester fidèle à elle et de respecter l’alliance et les constantes qui nous unissent avec elle, pas en faisant des déclarations téméraires et irresponsables au service d’objectifs extérieurs qui tentent de nuire à notre profonde relation historique.

Signée : Mme. Belkiss Al-Ansari, présidente de la Fondation Mohamed Ali Ag Tahar Al-Ansari

Nota : en photo, Mme. Belkiss Al-Ansari saluant Sa Majesté Le Roi Mohamed VI lors de sa visite à Bamako au Mali en 2013

Lire Aussi...

Michael Peyron, The Berbers of Morocco: A History of Resistance

Michael Peyron, The Berbers of Morocco. A History of Resistance, London & New York, I. ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *